Plus récents

A noter aussi que si on fait rien vous allez consommer votre air en haletant comme un chien qui a trop couru et ça nous mène à un autre accident encore : la panne d'air (hmmm .... c'est délicieux ! Au fait, je vous ai dit que l'essoufflement c'était grave en plongée ou pas ?? C'est pour un ami !). Bon, on récapitule : vous avez l'impression de manquer d'air, vous ne pouvez pas remonter, vous êtes en mode PANIQUE SAMAYR !!!, vous allez finir par ne plus avoir d'air.

Afficher le fil de discussion

trois, si vos poumons sont trop gonflés en remontant, vous pouvez faire un autre accident, l'accident de surpression pulmonaire (le poumon explose façon Michael Bay ! Bon ok, j'exagère un mini milli pico peu ... mais c'est direct les urgences et j'ai jamais vu mais ça doit pas être fun ... en revanche on doit douiller ...)

Afficher le fil de discussion

Et quand je dis "PANIQUE !", je veux dire "PANIQUE SAMAYR !!!!". Vous allez ressentir le besoin presque irrépressible de remonter à la surface en mode catastrophe et où plus rien ne compte. Sauf que : un, selon la plongée, vous ne pouvez pas, au risque de faire un autre accident, l'accident de décompression, deux, en surface il peut y avoir un bateau qui passe et c'est pour le coup où vous pouvez finir déchiqueté(e) par une hélice (hélas ! Et c'est là qu'est l'os !)

Afficher le fil de discussion

Sur terre, on a de l'air à profusion, donc on s'en fout, mais sous l'eau notre réserve d'air est limitée. Et c'est pas en inspirant plus qu'on va régler le problème, mais bel et bien en expirant plus. Vos poumons sont en effet chargés de Co2 et il faut l'évacuer pour reprendre une respiration normale. Ça a l'air simple, sauf que voilà, on est sous l'eau, donc "y a pas d'air" et votre cerveau entre en mode PANIQUE !

Afficher le fil de discussion

Les plongeurs ont sous l'eau, via le "détendeur", l'outil qui donne un air respirable car dans la bouteille l'air est comprimé à mort, une respiration lente et calme, on inspire pas fond, en revanche on expire presqu'à fond, le but du jeu étant d'évacuer le plus de Co2 possible. L'ors d'un essoufflement, on l'impression de manquer d'air et chaque bouffée semble insuffisante, donc, notre réaction instinctive est de vouloir inspirer plus.

Afficher le fil de discussion

1, l'essoufflement. Sur terre, c'est pas grave du tout, je dirais même : OSEF ! Mais sous l'eau, c'est grave ! Les plongeurs communiquent par signes sous l'eau, pour le signaler, mettez vos deux mains à hauteur de poitrine, paumes vers vous (comme si vous alliez vous toucher les seins, mais on les touche pas) et bougez les d'avant en arrière deux trois fois. Alors que se passe t-il et pourquoi c'est grave ?

Afficher le fil de discussion

Les accidents de plongée, ça existe, il y en a de plein de types différents. Comme pour la chasse, sauf que ça touche jamais un cycliste qui n'a rien demandé et que les morts sont rares (aujourd'hui). Le but est surtout de sortir la personne de l'eau, d'essayer de stabiliser la personne et SURTOUT, d'appeler les secours. En pleine mer, les mots à la radio "Panne Panne, Panne Panne, Panne Panne" sont à ce sujet vos amis. Petit tour des accidents et comment réagir.

Afficher le fil de discussion

Comme je vous l'ai déjà dit ici, je suis niveau 3 de plongée, et qui dit niveau 3 de plongée dit : "RIFA P" ou "Réaction et Intervention Face aux Accidents de Plongée". En vrai c'est plus "Accidents d'activités subaquatiques", donc en gros, un mec à la mer a un problème, et bien je me dois d'intervenir. Oui, c'est une obligation. Après si un médecin est présent, on reste évidemment en retrait. Thread

20, les éventails. Espèces de grandes (parfois plusieurs mètres, mais souvent entre 1 et 2m), c'est très souple et ça bouge au gré des courants.

Afficher le fil de discussion

19 le corail cerveau. C'est assez joli et je pense que vous avez pigé d'où vient son nom.
Ils peuvent de différentes couleurs.

Afficher le fil de discussion

18, le corail de feu. Bon ... alors moi je vois ça en différentes teintes de marrons ... Mais parait que les non daltoniens voient du jaune ou du rougeâtre. Cela peut être assez grand et là, il ne faut pas le toucher. Il porte bien son nom et il peut vous bruler et vous infliger une douleur pendant plusieurs jours.

Afficher le fil de discussion

Elles peuvent aussi être en forme de vase plus ou moins biscornu (et vertes, marrons, bleues ...).
On ne touche à rien encore une fois, mais c'est inoffensif pour l'homme (je précise car ce n'est pas forcément le cas pour certains coraux). Je pense qu'il en existe d'autres en terme de formes, mais j'ai surtout vu ces deux là.

Afficher le fil de discussion

17, les éponges. Il en existe de plusieurs types, formes et couleurs. Ci dessous en forme de bâtons (jaunes ?), elles peuvent aussi être vertes ou bleues. C'est à la fois rigide et un peu souple aussi. Elles jouent un rôle important dans l'écosystème et c'est très beau

Afficher le fil de discussion

Pour la suite, éponges, éventails et coraux. La flore sous marine.

Afficher le fil de discussion

16, la murène. Sur la photo, une verte, assez épaisse et pouvant aller jusqu'à 3m, mais il existe d'autres espèces plus fines et petites. Si elle n'est pas agressive, elle peut mordre si elle se sent menacée et dans ce cas, c'est urgences direct à cause des infections. Elle vit généralement dans les récifs et il est "peu courant" d'en voir une en entier. Cela reste je trouve, très beau.

Afficher le fil de discussion

15, le diodon. Poisson avec de gros yeux qui a un mécanisme de défense marrant. Il se gonfle et des épines recouvrent entièrement le corps. On disait dans mon club de plongée que ce mécanisme lui raccourcissait la vie, donc je trouve assez cruel de le provoquer. Cela arrive quand il a peur et c'est pas un gros prédateur. regardez le à quelques mètres, ça suffira.

Afficher le fil de discussion

14, la langouste. Fascinant animal, elle peut être assez grosse, j'en ai croisé qui faisaient facilement 60-70cm de long. Elles vivent généralement cachées sous les récifs ou les épaves, mais parfois on peut les voir en pleine sortie. Si ça ne nage pas (pas équipées pour ... ) elles peuvent se projeter dans l'eau pour aller en ligne droite à un endroit pas super éloigné. C'est très peureux de nous voir (à raison).

Afficher le fil de discussion

13, le ver de feu. Tout petit, 10cm environ, ce n'est pas un nageur (en tout cas, je ne l'ai jamais vu nager). Il a un pouvoir urticant assez fort, donc attention où vous mettez les mains dans les récifs sous marins.

Afficher le fil de discussion
Plus anciens
Mastodon.top

Mastodon.top est une instance stable, régulièrement mise à jour et accessible à tous hébergée par VirtuBox