Suivre

Vagabonds du présent, pressés de l'intérieur,
Nous sommes dispersés loin de l'arbre de vie.
Le ciel est devenu, sans raison, inférieur
Au besoin d'avoir plus, nonobstant la folie.

Nous cherchons sans savoir, et donc sans rien trouver
Sur le grand escalier des journées passagères
Pendant que, sur les flots, d'autres abandonnés
Meurent sans avoir vu l'avenir sur la terre.

· · Web · 0 · 0 · 0
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon.top

Mastodon.top est une instance stable, régulièrement mise à jour et accessible à tous hébergée par VirtuBox